Contexte et chronologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Admin
Messages : 6
Date d'inscription : 05/12/2016
Contexte

▲INTRODUCTION
Ses pas raisonnaient dans la forêt, cassant le silence morbide qui l'entourait. Elle avait juste assez d'avance pour commencer le rituel afin de le protéger. Son souffle était saccadé, tout comme l'était son rythme cardiaque. Elle y était bientôt, elle le savait. Son maître lui avait dit de fuir au nord, de suivre la mousse sur les arbres jusqu'à la clairière alors que lui allait les retenir le temps qu'il faudrait. Les arbres commençaient gentiment à être plus éparpillés, le bois perdait de sa masse. Enfin elle y était, la lumière de la lune l'y accueillait. Sa course augmenta pour franchir cette limite qui allait le mettre à l'abri un bref instant. L'instant qui suffirait à mettre le grain de sable de leur côté dans la balance.

Et ce fut le vol plané. Son pied s'était coincé dans une racine, lui faisant perdre l'équilibre et s'effondrer. Le sol se retrouva rapidement contre son visage, ce qui lui tira un soupire de douleur. Mais même le souffle coupé, elle ramassa le bâton et repris sa route alors que des bruits retentissaient derrière elle. Ils étaient là.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abzan.forumactif.com
Admin
Messages : 6
Date d'inscription : 05/12/2016
Contexte

▲ Naissance de l'oeil, 13 Juin 873, Lichtbrug
La nuit était lourde, le ciel couvrait la terre de Liechtbrug d’un noir plus obscur qu’imaginable. Seul un feu brillait dans ce néant sans fin. Plusieurs silhouettes étaient immobiles autour des flammes alors que seulement les crépitements du bois résonnaient dans le froid de la Forêt Noire. L’ambiance était lourde. C’était comme si rien n’y vivait comme si la vie avait quitté cet endroit depuis plusieurs années. puis vint une femme, avec un chiffon qu’elle tenait sur ses mains, tendues vers le ciel, comme un objet sacré. Plus elle s’avançait vers le buisson ardent, plus elle baissait le visage à l’intérieur de son col, comme si la chaleur la révulsait. Malgré cela, son pas était sûr, évitant les racines et les différents pièges naturels qui s’échafaudaient sur son passage.

Une fois arrivé devant l’élément brûlant, elle releva le tissu. De cette façon, elle révéla un fer à marquer qu’elle présenta à chacun et chacune des participants. Ils étaient tous habillé de la même tunique sombre, attachée par une corde à son centre. Une fois son tour fini, la porteuse se dirigea au centre et leva l’outil en direction de la Lune tout en s’inclinant, mettant un genou à terre. « Shae intra veinas, fa ikzajk v hofr. Nï harfèi, na harfèe, nea loj eta noït pu jihir y pu zamm mi aug stren., commença-t-elle a réciter. Que l’ombre rentre dans vos veines, qu’elle se répande dans votre âme. Mes frères et mes sœurs, nous sommes là ce soir pour nous unir et pour rendre justice au nom de l’œil. » Puis, tout le groupe reprit en même temps après avoir scellé le cercle en empoignant la poigne de chacun de ses deux voisins. Alors qu'ils s’exécutaient, la porteuse du marqueur le posa à côté du feu et sortit une lame recouverte de pierres précieuses qu'elle sortit de son fourreau. Le poignard virevolta en l'air quelques secondes et vint taillader la maîtresse de cérémonie au niveau de l'avant-bras. Le sang se fraya un chemin et tomba dans un bol où se trouvaient déjà des épices et différents ingrédients. « Mes frères, mes sœurs, remplissons maintenant la dernière partie du rituel ! dit-elle avec plus d’entrain qu’avant. La femme se dirigea alors vers le premier homme et le sectionna au niveau du poignet avec la même arme afin de récupérer le liquide rouge qui coulait de la plaie dans le même récipient. Ne lâchez surtout pas le lien ou le rituel sera dissipé ! Supportez la douleur pour l’œil ! » Suite à ses mots, elle fit le tour et recueillit le sang de tous les participants.

Le tissu noir léger avait glissé le long de ses bras alors que ces derniers étaient tendus vers la Lune. Ils restèrent ainsi, silencieux plusieurs minutes avant qu’elle ne se relève. Le feu s’était éteint, ne laissant qu’un tapis de braises encore ardentes. Elle se pencha alors pour poser le récipient sur la matière brulante qui commença à bouillir après quelques secondes. Elle se mit à réciter des mantras tellement doucement qu’ils n’étaient que des murmures. Une vapeur bleue se mit à sortir de la concoction alors qu’elle tournait toute seule dans le récipient. « Ce soir, nous allons créer une entité qui va traverser les siècles, une entité qui protégera le commun des mortels des tentatives de l’Arche de retrouver cette carte. Nous ne pouvons plus laisser nos adversaires gagner du terrain ! Nous devons nous battre contre eux, pour nous, pour le monde ! Alors qu’elle était en train de terminer sa phrase, la lame devint de la même couleur que le mélange : violet. Enlevez toutes et tous vos toges afin que je puisse vous marquer avec le sceau. » Continua-t-elle en prenant l’obget contendant dans sa main et en plongeant son extrémité avec le symbole dans la braise encore rouge. Elle l’y laissa un court instant, tout juste assez pour retirer le bol de là où il se trouvait et de le mettre dans une grande bassine d’eau froide.

Puis, elle sortit le marqueur de sa chambre ardente et elle passa derrière chaque personne, les marquant dans le dos, accompagnée par le bruit de leur gémissement de douleur et cette odeur de chair brûlée. Une fois sa tâche terminée, elle se déshabilla à son tour, dévoilant des seins fermes et la même marque qu’elle venait de graver. La maitresse de cérémonie prit alors le bol et l’apporta à sa bouche, dégustant ce mélange de sang. Sa langue vint récupérer la dernière goutte qui avait longé sa lèvre inférieure pulpeuse puis un sourire se dessina sur sa bouche. « Venez boire mes frères et mes sœurs ! Venez-vous lier à tout jamais ! »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abzan.forumactif.com
Admin
Messages : 6
Date d'inscription : 05/12/2016
Chronologie

▲ Sous-titre
Texte texte texte texte texte texte texte


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abzan.forumactif.com
Admin
Messages : 6
Date d'inscription : 05/12/2016
- Coucou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abzan.forumactif.com
Admin
Messages : 6
Date d'inscription : 05/12/2016
Groupes


▲ Les Humains
Le commun des mortels. Ceux qui ne peuvent pas s'empêcher d'inventer tout un tas d'histoires pour se faire peur alors qu'ils pourraient se contenter d'observer le voisin qui a tout le temps un chien qui aboie à minuit un soir de pleine lune. Ceux qui aiment avoir des frissons en regardant des films d'horreur mais qui n'aiment pas se balader en forêt en pleine nuit. Ce sont principalement les spectateurs du grand spectacle surnaturel, ils ne peuvent rien y faire. Juste attendre et voir. Les plus malins peuvent observer et essayer de comprendre mais ils sont souvent pris pour des fous ou des dérangés par leurs confrères. Les humains, ce sont les professeurs qui cachent des histoires pas très nettes, les dentistes qui n'aiment pas leur travail, les balayeurs de rues qui sont tout le temps dehors, les athlètes au corps de rêve ou les femmes au foyer qui ne peuvent s'empêcher de regarder ce que font leurs voisins pour avoir des potins à raconter quand elles se voient pour boire le thé. Bref, être humain, c'est être vivant.

▲ Les Chasseurs Indépendants
Généralement appelé "indépendant" par leurs confrères, ce sont les chasseurs les moins aimés. Ils pourraient revendiquer la neutralité suisse et c'est ce qui déplait ! Autant les Abzanis que les Chevaliers leur reprochent leur non-prise de décision, mais c'est la base de leur histoire et ce n'est pas à cause de cela qu'ils ne peuvent pas se démarquer ou aider un camp. Ces chasseurs sont de nature assez chaotique, ils servent leur bien-être et celui des humains et non une cause. S'ils ne bénéficient pas de certains atouts qu'offre l'un des deux clans, ils ne prennent pas en compte non plus les désavantages que subissent les partisans de l'ordre ou leurs ennemis.

De manière générale, ce sont plutôt des solitaires, des marginaux qui vivent en bordure de la société mais la nouvelle génération ne supporte plus ce fardeau et s'intègre plus facilement dans la foule. Il arrive cependant fréquemment que plusieurs d'entre eux se retrouvent pour former une alliance ou un groupe.

Leur choix de vie fait qu'ils sont souvent bornés et plus facilement impulsif. Leurs connaissances quant au surnaturel est aussi plus limitée car ils n'ont pas accès à des formations et à l'éducation que les autres chasseurs ont. Ces Indépendants apprennent "sur le tas" et sont souvent pris au dépourvu au début devant une créature qu'ils ne connaissent pas.

▲ Les Abzanis

▲ Les Chevaliers de l'Ordre
Descendants des templiers, ils portent un lourd héritage sur leur dos mais surtout un lourd secret car les chevaliers ne peuvent pas parler de l'organisation. Ils doivent vouer leur vie aux causes de l'ordre et être prêt à se sacrifier - ou à sacrifier d'autres vies - pour arriver aux buts de l'entité qu'est l'Oeil.

Ils ont choisi de changer de nom pour rester dans l'anonima car la population était de plus en plus au courant de ce qu'il se passait et la vie de l'organe n'était plus secrète. Toutes personne connaissant l'ordre a prêté serment de garder le secret sur ses agissements et sur son existence même. Les chevaliers de l'ordre sont à la recherche d'artefacts qui leur permettraient l'accès à la connaissance, au savoir et surtout au pouvoir. La science dépasse tout dans leurs priorités, même la vie humaine. Ils sont prêts à sacrifier des milliers de personne pour ce qu'ils croient être le bien commun.

Le serment de l'Oeil

L'ordre de l'Oeil
Les familles fondatrices dirigent l'ordre depuis sa création.

Hiérarchie

Fialec
C'est derrière ce nom que se cache l'ordre de l'oeil. Peu connu du grand publique, le groupe possède pourtant des entreprises bien plus célèbres comme Totalcare, domaine pharmaceutique, ou encore Cie-lo dans le domaine de l’agro-alimentaire pour ne citer que les plus connues. Fialec est un moyen pour le chevaliers de rester en communauté afin de mieux arriver à atteindre leurs buts.

Tout est contrôlé de façon à ce que les personnes ne faisant pas partie de l'ordre mais étant employée par le groupe ne se rendent pas compte de ce qu'il se trame sous leurs yeux. Plus on monte dans la hiérarchie, moins il y a "d'ignorants" dans les rangs pour éviter tout débordement inutile.

Les entreprises de Fialec

▲ Les Sorcières

▲ Les Créatures

Les Vahakians
Extracteurs d'essence de vie

Les Orishk
Humains à la force démesurée. Possède une peau plus épaisse mais sont plus lents.

Les Premjars
Peuvent atteindre une vitesse incroyable mais ne possèdent pas une mémoire à long terme fulgurante



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abzan.forumactif.com
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 

 Contexte et chronologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ▽ CONTEXTE & CHRONOLOGIE.
» Chronologie des skavens [officiel]
» Chronologie Nintendo World
» Chronologie de la sortie des differentes boite
» Contexte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
abzan :: Votre 1ère catégorie :: Votre 1er forum-